Salon de la photo

Julien COQUENTIN

« Saisons Noires »

Julien Coquentin est né en 1976, infirmier et photographe, il est l’auteur de deux ouvrages parus aux éditions Lamaindonne, Tôt un dimanche matin (2013) et 8 jours à New York (2014), sa dernière série intitulée Saisons noires sera quant à elle publiée en juillet 2016 à l’occasion de l’exposition éponyme au musée de La Roche-sur-Yon.

Éloge par Renaud Labracherie - Focus Numérique

Intérieur d'une ferme. Une fenêtre, une table recouverte d'une toile cirée et un vieux poste de télévision à tube cathodique.
Julien Coquentin-2
Julien Coquentin - Comexposium

Saisons noires. D’abord interpellé par le titre de la série, je m’attendais à des clichés monochromes un peu durs, une ambiance âpre et sombre. Mais finalement, ce sont la couleur et la douceur des matières que j’ai rencontrées. C’est cette main de grand-mère marquée par les années qui m’a immédiatement replongé dans mes souvenirs. Les compositions sont solides et Julien Coquentin porte un large regard sur les belles choses quotidiennes de la vie. Un regard à la fois sensible et esthète. Si ces images nostalgiques content l’histoire personnelle de Julien, elles nous ouvrent également les méandres d’une mémoire collective, de notre enfance jalonnée de moments furtifs, anodins et pourtant si précieux. Des images intimes et universelles à la fois. Des images justes.