En 2024, pour célébrer les 33èmes Jeux Olympiques et Paralympiques, la Maison Guerlain a choisi de mettre en valeur l’or, ce métal précieux qui représente réussite, richesse et gloire.

Exposition Or Norme à La Maison Guerlain

Silhouette dorée d'une jeune fille sur fond de paysage urbain noir et blanc© Carolle Bénitah / ADAGP Paris, 2024 avec l’aimable autorisation de la Galerie Clémentine de la Féronnière

Carolle Bénitah, Paul Cupido, Harald Gottschalk, Graphset & Amandine Besacier, Morvarid K, Yves Klein, Enzo Lefort, Cédric Matet, Pedro Motta Isabel Muñoz, Martin Parr, Pierre et Gilles, Georges Rousse, Rodolphe von Gombergh, Sophie Zénon, Wiktoria

L’an dernier la Maison Guerlain a présenté une magnifique série de photographies originales créées par de nombreuses artistes femmes, s’inspirant du célèbre flacon aux abeilles de l’Eau Impériale, créé en 1853 pour le mariage l’impératrice Eugénie avec Napoléon III.

En 2024, 16 artistes ont été choisis dont les créations nous révèlent sur papier sensible la beauté et l’éclat de ce métal tant convoité. La photographie, médium fragile, trouve ainsi, grâce à l’or, une pérennité et une qualité « hors normes ».

Image d'une femme nue, dos aux rochers, dans l'eau, dans les tons jaunesL'or pour la voix, 2021 - Tirage en or 24k sur plaque de verre. © Isabel Muñoz  

« Métal précieux auréolé d’une riche symbolique, l’or coule dans le Pactole et couvre l’impétueux Midas des Métamorphoses d’Ovide. Dans toutes les civilisations, la quête de l’or rime avec une recherche d’excellence, de divin, de richesse infinie, et se découvre en statues, bijoux ou flacons… Précieux, vibrant, chaud, solaire, l’or brille, pose son éclat par touches sur la beauté Guerlain ; il illumine le verre, anoblit les créations.

Sous le signe de l’or s’est composée une précieuse alchimie dans l’univers Guerlain. Mis en scène, le précieux métal s’est métamorphosé, passant du matériel à l’image. L’or se découvre en incrustation (Carolle Bénitah), en médaille (Enzo Lefort), en feuilles (Yves Klein, Georges Rousse...), en ondes aquatiques (Isabel Muñoz) ou encore en lingots (Martin Parr).

Par touches, l’or illumine les photographies ; mais, s’il les nimbe d’éclat, il leur ajoute également un captivant mystère. L’œuvre au noir (et blanc) s’imprègne d’une nouvelle aura sous les éclatants auspices d’un or précieux, légendaire chez Guerlain…Dans les flacons d’exception s’est souvent invité l’or sous la main d’artistes. »

Ann Caroline Prazan Directrice Art Culture et Patrimoine de Guerlain

Mains jouant d'un instrument à cordes, carte d'une ville avec des lignes dorées en arrière-planThe Keepers / Black Session #2 La musique 2024 - Impression pigmentaire, Lithogrpahie Or. Avec le soutien de Féminin Pluriel Montpellier Méditérranée. © Cédric Matet 

L’annonce des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 est une information que personne ne peut ignorer tant l’évènement va impacter la capitale française dans les semaines à venir. Chaque participant s’y prépare depuis des années et ne rêvera que d’un métal, l’or. Symbole d’excellence, de réussite et d’intemporalité, ce métal aux propriétés uniques est intrinsèquement lié à l’histoire de la Maison Guerlain. L’or se révèle être le seul métal inaltérable…. À l’occasion de cet événement, la Maison Guerlain a passé deux commandes spéciales.

La première à Isabel Muñoz, la plus célèbre des photographes espagnoles contemporaines qui prend la forme d’un tirage sur verre et or 24 carats. La seconde au duo Graphset et Amandine Besacier, une œuvre inédite donnant à voir une expérience optique innovante à travers le prisme de l’or.

Benoît Baume Fondateur de Fisheye

Image d'inspiration biblique dans un cadre finement sculpté représentant un homme nu légèrement recouvert d'un drap doré, allongé sur un matelas dans un décor végétal fantastique et entouré d'animaux sculptés.La mort d'Abel (Esteban Pelaez), 2007 - Photographie imprimée par jet d'encre. © Pierre et Gilles

Ce n’est pas le moindre des paradoxes que d’associer l’or à la photographie argentique. Pourtant, dès l’origine, l’or a toujours été un élément essentiel de la chimie et de la pratique photographique : accélérateur du développement, agent de conservation et créateur d’effets esthétiques, il permet d’améliorer la qualité des images et de les rendre plus durables.…

À travers toutes les images présentées, cette exposition ébauche une histoire des techniques et de la matière photographique. Elle illustre également les grandes tendances de la photographie contemporaine : l’exploration de l’environnement et de la nature, la réactivation du passé et l’élargissement du champ du visible.

Toutes ces œuvres, enrichies et ennoblies par l’or, témoignent de manière éclatante de l’extraordinaire créativité de la photographie contemporaine.

Jean-Luc Monterosso, Directeur artistique du Chengdu Contemporary Image Museum

silhouette de branches avec trois fruits en forme de boule sur fond d'or au format carré Arbres II, 2005 - Tirage argentique sur feuille d'or. © Harald Gottschalk
Photographie d'une médaille d'or sculptée représentant un ange humanoïde ailé sur une route pour les Jeux olympiques de 2020 à TokyoLe graal, 2020. © Enzo Lefort   

Pour sa participation à l’exposition, l’escrimeur professionnel, médaillé olympique et également photographe Enzo Lefort présente une photographie personnelle de sa propre médaille d’or olympique. Récompense suprême, la médaille d’or incarne le rêve d’une vie, l’excellence de la pratique de l’athlète, le dépassement, les efforts et la consécration. Avec ce simple objet, il est entré dans l’histoire. Cette photographie n’est donc pas anodine puisque l’or de la médaille fixe pour l’éternité, comme un talisman, une magie qui condense les heures d’entrainement et de compétition, les sacrifices et les challenges.

La photographie d’Enzo Lefort fait le lien entre le grand évènement qui va marquer Paris en 2024, la Maison Guerlain et les seize artistes présentés.

Exposition Or Norme à La Maison Guerlain

  • Exposition du 6 juin au 12 septembre 2024
  • La Maison Guerlain, 68 avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris
  • Métros George V ou F.D. Roosevelt
  • Ouvert du lundi au samedi : 11h-20h Dimanche : 12h-19h
  • Entrée libre
La réservation pour la visite de l’exposition est fortement conseillée.
Image bicolore jaune et noire avec une ligne verticale d'oiseaux lumineux au centre de l'imageYumemiru II, 2017 - Tirage pigmentaire sur papier japonais. © Paul Cupido
X
Ce site utilise des cookies
En savoir plus
Accepter