Yohanne Lamoulère

Yohanne Lamoulère est née en 1980
dans l’Aude, elle vit et travaille à Marseille.
Elle obtient son bac aux Comores, puis son
diplôme à l’École Nationale Supérieure de la
Photographie d’Arles en 2004.
La même année, elle s’installe à Marseille
dans le quartier nord Saint-Antoine, qu’elle
documente avec un Rolleiflex argentique, petit
boîtier bi-objectif créé dans les années 30 et
réputé pour ses photographies au format carré
et aux couleurs vives, ce qui devient sa marque
de fabrique.
Après quelques collaborations fructueuses avec
la presse, Gilles Favier, directeur artistique
du Festival ImageSingulières, la choisit pour
participer au fonds documentaire La France
vue d’ici, en 2014. Elle fait partie des quatre
premiers photographes à intégrer ce projet qui
en compte désormais 25. Elle est sélectionnée
pour le projet de photographie documentaire
Jeunes-générations commandée par l’État, en
décembre 2016 qui débouche, l’année suivante
sur La jeunesse en France, commande publique
à 15 photographes pour huit expositions et une
publication relatant la diversité des territoires.
En 2018, Gyptis & Protis, son exposition est
présentée à la Scène nationale du Merlan
à Marseille et sort un livre Faux bourgs aux
éditions du Bec en l’air.