Mathilde de l'Ecotais, Julie Mechali et Patrick Rougereau

Festival International de la Photographie Culinaire

Julie Mechali

Photographe culinaire et Artiste épicurienne pour qui les sens font le sens,

Pour qui l’Infiniment Petit demeure l’Inspiration de l’Infiniment Grand,

Et pour qui la Lumière est l’Origine de toutes Beautés !

Participante active à l’émergence de « LA PEINTURE CULINAIRE »,

Et riche d’une expérience de plus de 10 années…

« L’univers de Julie MECHALI, contemporain vif et coloré, bouleverse les codes et surprend. Chaque œuvre symbolise ainsi une « Sacralisation de la Vie dans l’Instant ».

Julie MECHALI est une photographe artiste née en Normandie en 1982 et résidant Porte de la Chapelle à PARIS, mais également une artiste épicurienne pour qui les sens font le sens et pour qui la lumière est l’origine de toute beauté. Comme elle

aime à le dire, pour elle « la Vie est Art autant que l’Art est vie !

Particulièrement sensible aux couleurs et aux matières dès le plus jeune âge mais également fascinée par la lumière qui selon elle sublime, enveloppe et révèle, Julie MECHALI commence dès l’adolescence à pratiquer la photographie et dès l’âge de 15 ans à modeler la lumière en travaillant les ambiances scénographiques « lumières » sur des concerts auprès de techniciens du spectacles, ce qui participera par la suite à ses débuts de réalisatrice.

Forte d’un Brevet de Technicien Supérieur de Photographie au début du 21e siècle, Julie commence dès ses 20 ans sa carrière de photographe culinaire.

Sensible à la beauté de l’instant, à l’exaltation des sens et au détail, Julie MECHALI se révèle très vite artiste tous supports et se distingue entre autre aujourd’hui par sa participation à l’émergence d’un nouveau mouvement artistique dans l’Art Contemporain et l’Art éphémère, la « Peinture Culinaire ».

Artiste contemporaine active, exposant à de nombreux événements internationaux,

Julie MECHALI s’exalte dans la liberté de la Création avec un grand C et vie son Art dans la matière et par les Sens, au plus majestueux de la lumière de l’Âme.

Une artiste au grand cœur à découvrir et à aimer sans modération. »

Mathilde de l’Ecotais

« Je suis une femme artiste inclassable. Mon fil rouge, mon expertise, ma passion : l’art culinaire au sens large. Tour à tour photographe culinaire, directrice artistique, designer, réalisatrice de food art ou de film publicitaire, styliste culinaire pour les grands chefs tels que Thierry Marx ou Alain Ducasse, je définie l’aliment comme sujet d’une oeuvre en perpétuelle mutation. La photographie de nature morte qu’elle soit conçue pour un livre de recettes,

un packaging alimentaire, un objet d’art ou de design part toujours de la même motivation à mes yeux : être une photo artistique, que l’on peut regarder comme un tableau moderne, de l’art abstrait.

Mon travail s’exprime à la manière de la nature qui m’inspire: librement.

Je sors du cadre pour créer une piscine design unique, cuisine design, une salle de bains originale. De la photographie culinaire à la photographie d’art, de la vidéo à l’installation, de l’objet au décor, de l’art à la décoration, je partage sans relâche la singularité de mon regard dans des projets toujours plus ambitieux et immersifs.

J’aime m’approprier une commande pour la mettre au service de mon oeuvre. De collaboration en collaboration, j’investis sans relâche de nouvelles voies d’expression où l’image devient une matière d’expression à part entière : l’outil d’un design prospectif et émotionnel. »

Patrick Rougereau

Un parcours atypique. D’abord photographe reporter, il est devenu, aujourd’hui, l’un des spécialistes de la photographie culinaire de grand talent, reconnu des plus grands chefs comme des plus grandes marques.

Depuis toujours, une double passion anime ce photographe audacieux, il associe photographie et gastronomie dans la plus grande créativité.

Il aime, les photos qui disent la précision et la simplicité, jouer avec les lignes et les matières pour sublimer le produit et donner l’envie.

Pour lui, il n’est pas de bonne ou mauvaise photo, la seule qui soit réussie, est celle qui crée l’envie et l’émotion.

J’ai trouvé dans l’art culinaire, un challenge à relever, des produits vivants, une technicité précise et surtout un échange extraordinaire avec celles et ceux qui partagent avec moi cette passion commune de la cuisine et sans qui je ne pourrai exercer ce métier.