Philippe Lévy-Stab

Philippe Lévy-Stab
Lower East Side - New York, 2016. © Philippe Lévy-Stab
Né en 1967, Philippe Lévy-Stab vit et travaille à Paris. Il relie la photographie au jazz à l’âge de 15 ans. Diplômé avec mention de communication visuelle à l'Ecole Française d'Enseignement Technique, il est titulaire du CAP photographe option Laboratoire. Il est représenté pour la presse internationale par l’agence Corbis - New York.

Dès 1985, Philippe Lévy-Stab saisit les portraits des musiciens Art Blakey, Woody Shaw, Curtis Fuller, Dizzy Gillespie, Freddie Hubbard, Elvin Jones… Son travail autour du Jazz n’a jamais été interrompu depuis.
En 1989, il ouvre son studio rue de la Jonquière à Paris où il accueille les Jazzmen, mais aussi les grands solistes classiques français.
Pour le cinéma, parallèlement à son activité d’auteur, les réalisateurs Gérard Krawczyk, Luc Besson, Catherine Breillat, Bernard Stora, Richard Berry… feront appel à lui comme photographe de plateau pour son esthétisme, sa précision et son sens de la discrétion dans la relation.
En juin 2001, il inaugure son studio/galerie rue Leneveux à Paris, où ses oeuvres sont exposées en permanence.
Depuis 1991, il a réalisé une cinquantaine d’expositions personnelles : The Modern Art Gallery - Taiwan, The Accton Art Foundation Taiwan, Blue Note Festival Drugstore Publicis, La Grande Halle de la Villette, Château de Candé, Touraine. Dupon Laboratoire Paris... Et quelques expositions collectives aux côtés des plus grands noms de la photographie :Sabine Weiss, Jean Loup Sieff, Jean-Pierre Leloir, William Klein,Henri Cartier-Bresson, Roy DeCarava...

Les images de Philippe Lévy-Stab sont présentes dans les collections permanentes des plus prestigieux musées et institutions photographiques internationales.
Il associe aujourd’hui l’art de la photographie à celui du jazz, parles portraits des artistes qui représentent cette musique.