Giovanni Castel

Giovanni Castel

Publié le par Thierry Combe - mis à jour le

Giovanni Gastel est né à Milan le 27 décembre 1955 ; il est le fils de Giuseppe Gastel et de Ida Visconti di Modrone et le dernier de sept enfants.
Il a son premier contact avec la photo dans les années soixante-dix. Le véritable tournant a lieu en 1981 quand il rencontre Carla Ghiglieri, qui devient son agent et lui fait découvrir le monde de la mode.
Après la parution de ses premières natures mortes dans la revue Annabella, en 1982, il commence à collaborer avec Vogue Italie et ensuite, grâce à sa rencontre avec Flavio Lucchini, directeur de Edimoda, et Gisella Borioli, aux revues Mondo Uomo et Donna. Sa consécration artistique a lieu en 1997, quand la Triennale de Milan lui dédie une exposition personnelle, organisée par l’historien d’art contemporain, Germano Celant.
Son succès professionnel se voit consolidé dans la décennie suivante : son nom apparaît dans les revues spécialisées avec celui de photographes italiens comme Oliviero Toscani, Giampaolo Barbieri, Ferdinando Scianna, ou à côté de celui de Helmut Newton, Richard Avedon, Annie Leibovitz, Mario Testino et Juergen Teller.
En 2002, dans le cadre de la manifestation La Kore Oscar della Moda, il reçoit l’Oscar de la photographie.
Il est actuellement Président de l’Association des photographes italiens professionnels et membre permanent du Musée Polaroid de Chicago. Il inaugure le 23 septembre 2016, dans sa ville de Milan, une grande exposition personnelle, organisée par Germano Celant, dans les salles du Palazzo della Ragione Fotografia.