Le Salon de la Photo,
partenaire du Mois de la Photo

Mathilde Petit

5 portrait gaby

MATHILDE PETIT, SÉRIE DYNASTIE, 2012

"Ni images de mode ni photographie de famille, cette série emprunte pourtant à l’un et à l’autre de ces domaines qui ont été longtemps considérés comme les parents pauvres de la photographie. Le point de départ est personnel : au décès de ses grands-parents, Mathilde Petit passe des journées entières dans le grenier et se plonge dans les souvenirs de sa grand-mère qui aimait particulièrement la mode. Elle collecte ainsi vêtements et petits objets et se lance dans l’élaboration d’un album de famille imaginaire qui traverse les décennies. Elle mise sur des petits tirages. L’intimité est quelque chose de précieux qui ne s’étale pas en grand semble-t-elle nous dire. C’est sans doute pour cela aussi qu’elle présente ces images sur des planches, comme un album de famille, ou enfermées dans une boîte. De même, le processus de réalisation s’apparente à de l’artisanat. Chaque oeuvre est unique. Après une prise de vue, elle fait de simples tirages jet d’encre qu’elle retravaille manuellement. Au besoin elle les plie ou les écorne, en brûle les contours. L’ensemble est scellé par un vernis qui contribue lui aussi à donner cette impression de vieux tirage. Souci du détail : la jeune photographe s’attache à réaliser ses images aux formats référence des époques qu’elle évoque, des années 1920 à 1970."

Sophie Bernard
Rédactrice en chef Images Magazine

 

Portrait de l'Artiste

Sortie diplômée de l’école Efet en 2012, Mathilde Petit est une jeune photographe prometteuse de 26 ans. Pour sa série Dynastie, elle crée un album de famille imaginaire où se croisent les époques et les personnages, habillés et mis en scène par ses soins. Ses tirages prennent l’apparence de ceux des années 1920 à 1970 car elle les vieillit et les abîme artificiellement pour être cohérente avec l’époque évoquée. Lauréate du concours “Huis Clos le Couple” lors du Festival MAP, Toulouse 2013, Mathilde Petit a également fait partie des cinq finalistes du dernier Prix Picto de la Photographie de Mode.